10 stratégies pour gagner aux paris sportifs ?

Qui n’a jamais vu un gros ticket Parions Sport gagnant, en se disant que ce n’était pas si difficile que ca de gagner ? Qui n’a pas rêvé de devenir riche grâce aux paris sportifs ? On reproche souvent aux personnes qui s’adonnent à ce genre de pratique leur témérité. Cependant, parier n’est pas une chose facile et il faut plusieurs conditions pour qu’elle aboutisse à un résultat probant. Sachez que seuls 2% des joueurs sont gagnants sur le long terme. Pour être l’un d’entre eux, suivre une stratégie est plus que nécessaire.

Attention toutefois à ne pas vous méprendre, les conseils que nous allons vous donner ne sont que des suggestions. Ce guide est destiné à booster vos chances sur le long terme. Vous seuls êtes l’auteur de votre succès.

1- Fixez vous des objectifs (et des limites)

Il faut être malin quand on fait des paris. Certaines personnes sont tellement avides qu’ils font des dizaines de paris en même temps sans réfléchir. Il se peut que l’un d’eux soit gagnant, mais la chance ne se présentera pas deux fois de suite. Le mieux est de se cantonner au grand maximum à cinq paris par mise. Plus il y a un nombre d’événements joués plus les probabilités de gagner s’amenuisent.

2- Ne choisissez pas des cotes trop élevées

Les paris avec de bonnes cotes sont ceux qui, en définitive, feront gagner un maximum d’argent. Mais ayez en tête que si une cote est élevée, c’est que la partie ne se gagne pas facilement. Gardez la tête froide et ne placez pas des sommes faramineuses si vous pensez que le match a peu de succès d’aboutir. Prenez plutôt des cotes inférieures à 2. Rejoignons l’idée ci-dessus que vous ayez misé sur 5 évènements à hauteur de 10 € chacun, avec une cote qui s’élève à 32 au maximum. Si vous gagnez, vous empocherez 320 €, ce qui est une somme conséquente. Votre chance de gain est bien meilleure à ce moment-là.

3- Suivez attentivement l’évolution des cotes

Une cote varie beaucoup à l’approche d’un match. Si elle est en baisse, cela signifie qu’il ya plus de chances qu’un événement se produise. Dans le cas contraire, si elle est e, hausse, il se peut que le bookmaker a posé plus de risques pour que l’événement se fasse. Les spéculations autour des cotes dépendent des derniers résultats ou des actualités des équipes (s’il y a une indisponibilité d’un joueur vedette par exemple). Cela aura un impact sur les montants investis par les parieurs.

4- Informez-vous sur l’actualité des équipes

Vos gains dans un pari dépendent de votre capacité à vous renseigner sur le déroulement général des évènements sportifs. En effet, faire attention aux détails vous aiderait grandement dans vos placements. Avant un match, vérifiez en premier lieu la formation de l’équipe sur lequel vous allez miser : y a-t-il des blessés, les joueurs titulaires sont-ils tous là, etc. Ensuite, renseignez-vous sur les résultats de leurs précédents matchs, leurs évolutions de leur classement, leurs calendriers à venir. Enfin, notez aussi si cette équipe a une bonne cote. Pour cela, vous pouvez vous renseigner sur des sites spécialisés dans l’actualité du football, en France comme à l’international. Certains, comme Top Football, vous proposent une revue quotidienne des événements s’étant déroulés dans le monde du ballon rond. Parier sans porter une attention précise aux dernières nouvelles diminue vos chances de gains sur le long-terme. Connaître les meilleurs jours du moment, les points faibles et forts, l’historique des derniers matchs des meilleurs équipes vous permettra d’avoir un coup d’avance en termes de stratégie.

5- Vos futurs gains dépendent de vos mises

Si vous voulez que vos profits lors d’un pari soient élevés, alors il faut donc que vous misiez de grosses sommes. Sauf exception, un petit pari n’a jamais rapporté gros. Vous pouvez accroître vos chances de gagner si vous augmentez les mises et que vous limitiez le nombre d’événements dans le cas où vous faites un pari combiné.

6- Maintenez votre compte actif

Nul ne sait que les comptes actives sont ceux qui bénéficient le plus d’avantages fiscaux. Transférez vos gains au fur et à mesure, il n’est jamais bon de laisser l’argent dormir.

7- Ne tombez pas dans les extrêmes

Certains paris exigent des mises élevées certes, mais ayez un minimum de discernement quand vous investissez. Si jamais vous faites face à un pari perdant, vous allez donc avoir un budget grevé. Cela peut vous conduire à ne plus avoir de mises à parier par la suite. La prudence est de mise : ne pariez pas si vous n’êtes pas sûr de gérer la perte en conséquence.

8- Soyez patient

Même si dans le pari l’appât du gain est très fort, il est recommandé de ne pas parier tous les jours. Attendez le moment où l’offre de paris est abondante. Ne misez que sur des sports qui vous sont familiers. Sachez qu’une des premières vertus du parieur gagnant est la patience.

9- Soyez optimiste

Il est important de garder une attitude positive en toutes circonstances. Ne pensez pas que le pari est une histoire de chance, il faut aussi être stratège à certains moments. Il se peut qu’après avoir perdu un pari, vous perdiez encore, mais votre destin n’est pas scellé. Les mauvaises séries sont un mythe. Prenez juste du recul pour mieux rebondir après.

10- Pariez en ligne, c’est plus reposant

Pourquoi se déplacer quand on peut parier en ligne ? Les sites sont disponibles à toute heure, contrairement aux magasins qui ont des heures d’ouverture limitées. Vous pouvez y parier en direct tout en suivant en live vos matchs et les cotes sont plus intéressantes. De plus, les transferts d’argent sont sécurisés et iront directement dans votre compte bancaire. Les sites de paris en ligne offrent également des bonus alléchants. La promotion chez Ladbrokes est celle qui est la plus intéressante en ce moment.